La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
   
VILLIEU Valérie
   
 
 
-
  Valérie Villieu est infirmière à domicile en région parisienne depuis une vingtaine d’années et mène parallèlement des projets photographiques personnels ou collectifs. Ainsi La stratégie du bonheur, travail sur les films super 8 de famille, a fait l’objet d’un ouvrage édité chez Filigranes. Little Joséphine est une des composantes d’un travail collectif qu’elle a initié autour du thème de la vieillesse : Vieux, qui a été exposé à la Cité des Sciences et de l'Industrie (Cité de la Santé) à Paris.  
 
Liens de l'auteur


> Interview des auteurs par BDGest


Coup de coeur de l'auteur

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

> Little Joséphine



> La stratégie du bonheur (Filigranes Editions)

Images bonus



Revue de presse
 
La Vie par Véronique Durand

« On idéalise le maintien en domicile mais les situations que je rencontre dans mon travail sont parfois révoltantes. On pourrait éviter bien des angoisses si on trouvait un accompagnement adéquat ». Émue par sa patiente, Valérie Villieu a voulu prendre le temps d’instaurer le dialogue et a réussi à la sortir bien des fois de son monde, car selon elle « il y a toujours un sens à ses actes ».

Encore faut-il vouloir comprendre. Elle a été touchée par la manière de Raphaël Sarfati d'entrer dans le monde Joséphine : « Il traduit magnifiquement en images la sensation de perte de repères et les peurs des personnes qui ont des troubles de mémoire ». Révoltée par le peu de moyens et de formations des auxiliaires de vie pour accompagner les malades atteints de maladies neurodégénératives, indignée de voir les tuteurs noyés par un trop grand nombre de dossiers… elle a lancé un travail sur les Vieux en 2007 pour sensibiliser à la vieillesse : « Ce n'est pas un sujet vendeur, mais on voulait en parler autrement que ce que les média montrent. Si on persiste dans le refus de regarder la réalité en face, on va dans le mur, c'est de l'ordre de la discrimination. Il faut regarder les gens d'une autre façon, chercher leur unicité ; ce ne sont pas des objets ».

Des photographes, la sociologue Bernadette Puijalon ont rejoint son projet. Elle écrit le scénario. Et confié à Raphaël Sarfati , un ami,de la mettre en images. Une première exposition en 2010 à La Villette a mis en avant leur travail : Vieux (www.vieuxlesite.com) L'album Little Joséphine en est la synthèse. Valérie Villieu observe que depuis 2007, le regard de la société sur les vieux a changé. Mais il reste encore beaucoup à faire !
Lire la suite