La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Le Songe de Siwel
 
de Enfin Libre
 
Fevrier 2010
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
Enfin Libre

Scénario :
     Enfin Libre

Coloriste :
    Enfin Libre

Pages : 128
Broché - Cartonné
Prix : 22 €
Collection : Clef des champs

EAN : 9782849530993
ISBN : 978-2-84953-099-3
NUART : 114050


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...

Une jeune fille têtue et curieuse croise le chemin d'un lapin très en retard (qui n'est autre que le Lapinot de Lewis Trondheim !)… Cela vous rappelle quelque chose ?

Plongeant dans les ténèbres d'une mystérieuse bibliothèque, voilà Siwel partie dans un voyage onirique à la Lewis Carroll, où elle croisera de célèbres héros de romans.

Des rats patibulaires, une lune en forme de virgule, un farfadet frivole et fanfaron, seize Louis sonnants et trébuchants, une reine de cœur d'artichaut, une glace qui réfléchit, un Lapinot toujours pressé… Voilà quelques-unes des atypiques rencontres de la jeune Siwel, qui va devoir faire preuve de ténacité pour trouver la sortie de ce labyrinthe.

Balade poétique, hommage littéraire à Carroll, Shakespeare, Dumas, Stevenson et bien d'autres, Le Songe de Siwel est bien un Alice aux pays des Merveilles revisité pour adultes. Mais s'agit-il bien d'un simple songe ? Il se pourrait bien que la fin réserve une ultime surprise…


Cet ouvrage a bénéficié d'une aide du Centre National du Livre


 
Revue de presse
 
Bd-Thèque par Alix

Un coup de cœur bien mérité pour un album rempli de poésie et bourré de clins d’oeil en tout genre, que je vous invite à découvrir urgemment !
Lire la suite

 
Bd-Thèque par Ro

Et surtout la fin m'a surpris, me faisant revoir l'ensemble sous un œil neuf. Et je me suis rendu compte que finalement je m'étais attaché à cette petite Siwel.
Lire la suite

 
Bd-Thèque par Miranda

Nos deux complices d'auteurs, pourvoyeurs de bonheur sur images, nous ont concoctés un conte superbe fait de références de tous bords, piochées aussi bien dans l'Histoire, la littérature ou la chanson, allant même jusqu'à y faire jouer un rôle au célébrissime Lapinot de Lewis Trondheim. C'est un vrai plaisir que d'essayer de toutes les trouver.
Lire la suite

 
Bd-Thèque par Spooky

Nous voilà devant ce que j'appelle un classique instantané. (...) C'est d'une intelligence exceptionnelle, d'une virtuosité langagière et rhétorique surprenante. Bref, c'est un incontournable, tout simplement.
Lire la suite

 
Bd-Thèque par Pasukare

(...) la montagne de petits trésors de cette œuvre aide quand même sérieusement à faire pencher la balance du bon côté.
Lire la suite

 
Bd-Thèque par pierig

(...) cette bd regorge de bonnes trouvailles (Monsieur Virgule par exemple) et l’onirisme ambiant (pas toujours joyeux, rarement même) a su me captiver. Les auteurs ont choisi de ne pas tout dévoiler. Ainsi, ils laissent certaines séquences à la libre interprétation du lecteur, tout en délivrant quelques indices. C’est un choix heureux. Concernant le dessin, il est minimaliste mais pas réducteur ... un peu dans la veine d’un Sempé (belle référence s’il en est). L’ajout de couleur est important car il permet de donner des ambiances distinctes entre les chapitres. C’est bien vu !
Lire la suite

 
Planète BD par Jean-Bernard Vanier

Tout est subtilement construit : les mots dansent avec habileté, jouent en permanence les dignes héritiers de Queneau ; le récit pirouette autour de judicieuses et nombreuses trouvailles, véritables délices pour nos petits cerveaux. Les auteurs s’amusent à titiller leur médium en véritable gamins qui, devenus grands, se font un honneur de rendre hommage aux contes, histoires ou œuvres qui ont nourri leur imaginaire et leur créativité.
Lire la suite

 
Onirik par Damien Dhondt

Le renouvellement du mythe d’Alice au pays des merveilles est toujours étonnant. Le mélange des univers se révèle efficace.
Lire la suite

 
Radio P. FM - Easy Rider par Olivier Valerio

Hommage à Alice au pays des merveilles, c'est l'histoire d'une petite fille qui croise un lapin en retard...
Ce lapin et cette petite fille vont traverser d'autres bouquins (La Divine Comédie, Le Songe d'une nuit d'été, Le Collier de la reine...) et tout cela se mélange. C'est très très beau, c'est une très bonne idée, les couleurs changent au fur et à mesure, c'est une super bande dessinée !
Lire la suite

 
L'Avis des Bulles par Christelle BOUQUEY

Ce one-shot ravira petits et grands. Les premiers seront enchantés par sa dimension onirique et indéniablement poétique. Les seconds, quant à eux, trouveront avec plaisir les clins d’oeil à d’autres auteurs. Ainsi retrouveront-ils Le songe d’une nuit d’été de William SHAKESPEARE, Le collier de la ReineAlexandre DUMAS et le célèbre Lapinot et les carottes de Patagonie de Lewis TRONDHEIM. Ils pourront ainsi amener leurs enfants à découvrir des grands classiques du théâtre anglais,de la littérature française et de la bande dessinée. Le tout est amené par le dessin absolument fantastique de David BAROU. Sa force réside assurément dans sa maîtrise de la colorisation, ici faite visiblement au pinceau. Ses lavis sont aussi magnifiques en couleurs qu’en noir et blanc et ses jeux de contrastes en mettent vraiment plein la vue. Le duo qu’il forme avec Philippe RENAUT est une vraie réussite et donnera lieu, nous l’espérons, à d’autres albums de cette qualité.

 
Critic Blog par

Le songe de Siwel, c’est bien plus qu’une bande dessinée. C’est un poême, une ode à l’enfance, au rêve… Magnifique dans le sens et dans la forme, bref, un enchantement si vous aimez comme moi les contes qui vous emmènent loin, très loin.
Lire la suite

 
ZOO par Jérôme Briot

[...]il s'agit d'un album-concept. On peut même ici parler d'un véritable livre à clefs :les auteurs ont construit une narration à plusieurs niveaux, avec une révélation finale qui bouscule tellement notre perception de l'intrigue qu'une seconde lecture s'avère immédiatement nécessaire. L'expérience est à la limite du mystique, car l'intrigue est littéralement métamorphosée... alors que non, bien sur tout était là depuis le début. Captivant.

 
Asteline par Jean Alinea

Une bande dessinée audacieuse qu’il [Lewis Carroll] n’aurait probablement pas reniée (...).

Siwel (...) démarre un voyage onirique qui lui fera rencontrer une virgule en forme de lune, des rats dévoreurs de pages, un farfadet, une reine de cœur d’artichaut, etc. Tout ce petit monde n’est pas là pour faire figuration et le final rendra au récit toute l’homogénéité requise.

Un beau livre au format à l’italienne (horizontal), aux dessins humoristiques, spontanés, mignons et à la jolie mise en couleur à l’aquarelle qui crée une atmosphère très poétique.
Lire la suite

 
Actua BD par David Taugis

Hommage à quelques chef-d’œuvres de la littérature d’autrefois mais avant tout à Alice au pays des merveilles, un album à plusieurs niveaux de lecture qui propose un voyage aux allures de parcours du combattant, entre délire contrôlé et apprentissage de la vie en société.
Lire la suite

 
SF Mag par Damien Dhondt

Cette adaptation d'Alice au pays des merveilles se révèle spirituelle. Ainsi, pour se rendre dans la galerie des glaces, il est nécessaire d'utiliser l'entrée d'un réfrigérateur : une manière comme une autre de passer de l'autre côté du miroir.

 
L@bd par

Réalisé par un duo d’auteurs réunis sous un pseudonyme unique Le songe de Siwel est une balade poétique aux dialogues désuets, véritable hommage littéraire à des auteurs aussi divers que : Dante, Lewis Carroll, Shakespeare, Alexandre Dumas, Stevenson ou Lewis Trondheim. Un index illustré en fin d’ouvrages détaille ces références. Chaque chapitre possède une couleur dominante à l’aquarelle, cela renforce de manière subtile une mise en abyme où le lecteur est piégé tout comme la petite Siwel au cœur d’une bibliothèque labyrinthique. Ouvrage au style précieux, original par son ton et son intrigue Le songe de Siwel ravira les petits et les grands.
Lire la suite

 
anglesdevue.com/rubriqueabrac par PaKa

Mais par pitié, les amis, dites à Marty de ne pas venir me chercher cette fois-ci : je ne pourrais rêver meilleur sort que de vivre dans un monde parallèle où deux jeunes auteurs de bandes dessinées arriveraient si parfaitement, de manière si intelligente et si touchante, à mêler en un seul album les univers de géants tels que Caroll, Shakespeare, Dumas, Stevenson ou encore Trondheim… Nom de Zeus !
Lire la suite

 
sceneario.com par Sbuoro

Le songe de Siwel reste malgré tout un voyage onirique original et plaisant avec pour facteur d’ambiance le Livre, le Mot et la Littérature, avec des planches généreuses en couleurs vives, avec des personnages surprenants et avec un ton humoristique.
Lire la suite

 
Krinein.com par Hiddenplace

Si la trame fait clairement référence à Alice au pays des merveilles, elle s’en détache néanmoins pour installer autant de nouvelles pistes et scènes absurdes et déroutantes. Le récit, bien que touffu mais pourtant linéaire, nous fait traverser pas loin de dix lieux différents et sans lien direct apparent, si ce n’est un passage improbable reliant souvent allègrement l’obscurité et la lumière, la forêt d’une nuit d’été et les catacombes, ou encore le palais des glaces Versaillais et la mer. En rapprochant l’univers de Siwel du mélange Carroll/ Dante, puis en re-parcourant attentivement le recueil, ses différents chapitres prennent doucement l’apparence de cercles concentriques dessinant une ascension rayonnante vers la prise de conscience pour son héroïne. (...)

A travers une histoire qui rend ostensiblement hommage aux grands classiques, le duo Enfin Libre offre un voyage détonnant en compagnie d’une héroïne bien attachante. Les plus avides de références et d’inférences seront en outre constamment interpellés : les questionnements sur la limite infime entre illusion et réalité s’insinuent discrètement au fil des pages, tout en mettant en parallèle les personnages et ceux qui leur donnent vie (en dehors des auteurs) : l’objet livre et le lecteur.
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?