La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Babyboom
 
de VAUTRIN Jean, LAVENANT Eugénie
 
Aout 2015
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
LAVENANT Eugénie

Scénario :
     VAUTRIN Jean

Ecrivain :
    VAUTRIN Jean

Pages : 104
broché, couleurs à rabats
Prix : 19 €
Collection : Hors champ

EAN : 9782849532294
ISBN : 978-2-84953-229-4
NUART : 1426776


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...

Duncan et Tracy ne peuvent pas avoir d’enfant, malgré le désir viscéral de Tracy d’avoir une petite fille. Son thérapeute lui conseille de recourir aux « bébés-choux », des poupées de chiffon qui font office de substitut à l’enfant désiré...

Mais, alors que son épouse s’investit entièrement dans cette grotesque parodie de maternité, Duncan cherche à tout prix à retrouver sa vie de couple et en particulier sa vie sexuelle.

L’humour noir se conjugue à l’absurde pour offrir un portrait au vitriol de ces jeunes parents névrosés.

L'adaptation d’une nouvelle de Jean Vautrin, auteur incontournable de la littérature française, récompensé par le Prix Goncourt de la nouvelle en 1986.


 
Revue de presse
 
BDCAF' Mag #62 par

Aussi glaçant que bouleversant […] Après bon nombre de collaborations, l’écrivain s’associe encore une fois à la talentueuse Eugénie Lavenant, illustratrice capable de mettre en image toute la puissance dramatique de ses textes.

 
Rock & Folk # SEPT. 2015 par Philippe Manoeuvre

Heureusement, avant de partir, [Jean Vautrin] aura suivi et corrigé minutieusement jusqu'au bout "Baby Boom" (...) admirablement punkoïsé par Eugénie Lavenant. (...) Les dessins/instantanés de Lavenant figent bien le côté absurde des situations décrites par Vautrin. A lire en faisant le contraire de ce que font les personnages de "Baby Boom".
Lire la suite

 
Planète BD par Frédéric Rabe

Une ambiance graphique particulière [...] qui colle cependant au ton nécessaire pour ce récit touchant, voire dramatique, d’une vie de couple américaine lambda.
Lire la suite

 
ActuaBD par David Taugis

Les personnages demeurent systématiquement froids et à distance, pour mieux souligner tout le factice et la vanité de leur petit monde.
Lire la suite

 
Case Départ par Damien Canteau

Le romancier propose au lecteur de se glisser dans la tête de ses personnages, perturbés, à la psychologie complexe, dans les méandres de leurs cerveaux tant bouleversés.
Lire la suite

 
France 3 Pays de la Loire – Le Meilleur de la BD par Eric Guillaud

Une histoire troublante, une adaptation éclatante ! […]On feuillette cet ouvrage avec un double plaisir, littéraire et graphique. Et c’est bien là l’essentiel…
Lire la suite

 
Onirik par Damien Dhondt

Habilement, le phénomène de contagion de la folie permet de rappeler que l’humour noir peut servir à traiter de choses sérieuses.
Lire la suite

 
L'Avis des Bulles #185-186 par Sofie Von Kelen

Les choix de mise en pages [...] permet de coller au plus près du texte original qui n’est ainsi pas dénaturé [...].Une adaptation réussie dont la lecture ne laisse pas indemne.

 
Radio PFM – Easy Rider #1267 par Olivier Valerio

Une bande dessinée super originale.
Lire la suite

 
Courrier Picard - Bulles Picardes par Daniel Muraz

[…] cette interprétation punk et distanciée fait ressortir l’absurdité glaciale des relations de ce couple névrosé, mais aussi l’humour noir et le cynisme d’un business jouant sur les traumatismes et les fantasmes de ces femmes éplorées.
Lire la suite

 
BDgest par A.Perroud

[...] ces illustrations sont particulièrement léchées et mettent en avant avec une efficacité bluffante l'aliénation de ce couple en dérive face à leurs responsabilités.
Lire la suite

 
Blog 813 par Hervé Delouche

Voilà qui continue de faire vivre Jean Vautrin, de belle manière !
Lire la suite

 
BDthèque par Alix

Une lecture marquante, pas de doute.
Lire la suite

 
Chroniques et actualités noires par Gilles Vidal

[...] Une très belle adaptation graphique d’une nouvelle de Jean Vautrin.
Lire la suite

 
La Revue Y par Paola Vavasseur

[...] un efficace mélange entre la nouvelle étrangement contemporaine, voire encore futuriste du talentueux auteur et la patte artistique bien singulière de la jeune artiste.
Lire la suite

 
Carnet de la Noir’ Rôde par Jacques Lerognon

Une très belle réussite graphique et littéraire d’humour noir.

 
La revue Bancal par Céline

Eugénie Lavenant, nous livre un ouvrage percutant et dérangeant, entre délire et satire sociale. [Elle] a su retranscrire en dessins l’ambiance pesante et inquiétante de la nouvelle ainsi que la tension qui monte de page en page.
Lire la suite

 
Sud-Ouest Dimanche par Lionel Germain

L'univers graphique d'Eugénie Lavenant donne une vigueur surprenante à cette histoire de maternité contrariée.
Lire la suite

 
Librairie Contrebandes par

Décors et fringues des années 2010, texte écrit au milieu des années 80. […] Loin de nuire au propos, cette torsion accompagne la sidération des personnages, leur dérive, comme s’ils cohabitaient dans un rêve aussi artificiel que l’objet de leur désir.

 
Festival de la BD – Trait d’Union par

[…] Roman graphique très touchant, adaptation d’une nouvelle de Vautrin récompensé par le Goncourt en 1986.
Lire la suite

 
Femme Actuelle, reprise de Come on Chicks par Little Daisy

C’est étrange, c’est dérangeant mais au final c’est touchant. […] Une fable noire, témoignage poignant de notre monde.
Lire la suite

 
Radio Massabielle – A l’écoute des livres par Roland Françoise

Graphiste et dessinatrice de talent, Eugénie Lavenant, travaillant en symbiose avec Vautrin, a su rendre à la perfection l'ambiance angoissante de cette histoire basée sur une réalité […].
Lire la suite

 
BoDoï par Benjamin Roure

Au texte incisif de Jean Vautrin, Eugénie Lavenant ajoute des images tantôt illustratives, tantôt décalées (...). Des choix graphiques malins au service de la narration, pour une belle (re)découverte d’une nouvelle efficace.
Lire la suite

 
Le Calamar noir par Lucie Servin

Babyboom réactualise une fable sociale, qui met en scène l'horreur du conformisme et l'aliénation amoureuse.
Babyboom est une histoire à la Orwell, à mi-chemin entre la science-fiction et le réalisme social. (...) Le texte s'épanouit dans ce livre qui n'a rien d'une bande dessinée classique, et dont le petit format renforce encore l'intimité étouffante à mi-chemin entre le journal et le roman-photo.
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?