La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Mourir ça n'existe pas
 
de ROJZMAN Théa
 
Mai 2015
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
ROJZMAN Théa

Scénario :
     ROJZMAN Théa

Pages : 96
cartonné
Prix : 18 €
Collection : Hors champ

EAN : 9782849532188
ISBN : 978-2-84953-218-8
NUART : 3733534


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...

Obsédée par la mort et la fragilité de la vie, la mère de Yann ne cesse de répéter qu’un jour, ils mourront tous.

Devenu adulte mais orphelin, Yann fini par décider lui-même de partir. Dans les eaux qui l’emportent, ses amis imaginaires d’autrefois le guident dans ses souvenirs. Moqueurs et cyniques, ses compagnons de l’enfance le ramènent dans les remous de sa vie et lui montrent les traumatismes de sa mère mais aussi les siens, liés les uns aux autres comme par une malédiction familiale…

L’ouvrage poignant d’une auteure audacieuse qui traite avec talent et originalité les thèmes forts de la souffrance, de la folie et du traumatisme.

MENTION SPÉCIALE DU JURY ARTÉMISIA (2016) !

Découvrez la preview de l'album sur BDgest !


 
Revue de presse
 
BDthèque par Alix

J’ai trouvé le message juste et touchant, la narration habile et originale […]. La mise en page « explose » parfois, avec des planches oniriques du plus bel effet. Une lecture enrichissante et passionnante.
Lire la suite

 
Planète BD par Frédéric Rabe

A l’aide d’un dessin simple, mais travaillé à la peinture, l’auteur livre des planches touchantes […] aboutissant à des planches qui claquent, visuellement. […] un récit à l’atmosphère psychologique troublante, qui montre clairement que pour bien vivre sa vie, il faut savoir enterrer ses démons.
Lire la suite

 
BSC News par Julie Cadilhac

[…] un album d’une grande poésie qui fait un portrait dérangeant des traumatismes qui peuvent être liés à l’enfance.
Lire la suite

 
Radio PFM – Easy Rider #1259 par Olivier Valerio

Chaque case forme un tableau et c’est vraiment très très beau. Une bande dessinée extrêmement belle, très onirique.
Lire la suite

 
Les Chroniques d’Asteline par Joachim Regout

4/5. Il est des styles peu accessibles de prime abord, mais tellement singuliers et aptes à nous surprendre à chaque livre qu’on ne peut s’empêcher d'en redemander dès qu’on y a goûté. Théa Rojzman fait partie de cette catégorie de créateurs hors normes.
Lire la suite

 
Le Fanzine Rollmops par Captain Igloo

Coup de cœur. Sans doute un des plus aboutis parmi les livres de Théa Rojzman […] entre narration et expérimentation.
Lire la suite

 
dBD #94 par Olivier Mimran

Rares sont les auteurs capables de produire plusieurs oeuvres d'une même qualité. Théa Rojzman est de ceux là ! [...] Conduit avec intelligence et une extrême délicatesse, poignant jusqu'à la torture, ce récit interroge autant qu'il éclaire.

 
BDCAF' Mag #61 par

La puissance dramatique et l'atmosphère envoûtante que nous offre cet album sont à couper le souffle. Les thèmes de la souffrance, de la mort et de la folie sont superbement illustrés par la plume et le pinceau de Théa Rojzman.

 
Bibliothèque de Peynier par

La famille, l'enfance difficile, la mort, le suicide, la folie, la vie... Des thèmes récurrents qui chaque fois sont traités avec justesse et touchent le lecteur, profondément.
Lire la suite

 
ActuaBD par David Taugis

[...] réellement fascinant dans l’audace formelle et l’exigence de fond.
Lire la suite

 
BDgest par O.Boussin

7/10. Pour illustrer cette plongée au cœur des sentiments les plus obscurs, cette mise à nue de la psyché de son héros, l’auteur use de teintes profondes, vives, texturées. […] Un voyage au cœur de l’âme humaine non dénué d’humour, cependant […].
Lire la suite

 
Canal BD par

Théa Rojzman a travaillé en couleurs directes sur cet album qui pourrait faire le régal de tout amateur de psychologie et de récits intimistes. [...] Elle impose un rythme de lecture bien particulier [...] où chaque mot compte pour des maux.

 
Culture BD par Pierrot Fontanier

Aussi émouvant que remuant [...]. Un album dérangeant traité en peinture. Un bijou graphique, une osmose de couleurs.
Lire la suite

 
La Ribambulle par Nicolas Raduget

[…] une œuvre poignante et osée, au message finalement assez optimiste, perceptible jusque dans son titre. Une belle œuvre, singulière et onirique, sur une thématique lourde.
Lire la suite

 
Librairie Contrebandes par

Psychanalyse et délivrance. [...] Proposer de suivre une espèce d’analyse, qui en l’occurrence s’achèverait avec la dernière page du livre, voilà qui est singulier.
Lire la suite

 
La Provence - 05/07/2015 par Stéphane Rossi

Un ouvrage particulièrement poignant […] Le thème est, certes, assez particulier mais Théa Rojzman parvient à nous y faire adhérer grâce à son sens subtil de la mise en scène.

 
Chez Mo' - Bar à BD par Mo'

L’auteur laisse […] cette possibilité au lecteur de rester simple spectateur… et de profiter pleinement des somptueuses illustrations qui composent l’ouvrage.
Lire la suite

 
l'Avis des Bulles #184 par Sofie Von Kelen

Sublime assemblage de couleurs directes à la peinture et de lignes diaphanes, le dessin révèle à la fois une grande maîtrise de la technique et une inspiration riche. Un moment de lecture insolite et parfois dérangeant mais définitivement hors des sentiers battus.
Lire la suite

 
Blog Kary Bouquinneuse par Kary

Très bel album qui traite avec justesse des sujets difficiles. A lire absolument ! 16/20
Lire la suite

 
Cité Internationale de la BD par

Un album pictural et singulier, grave et drôle, explorant le thème de la mort et de la vie, de l’enfance et de l’imaginaire. Une œuvre belle et forte.
Lire la suite

 
Le Cercle Psy par Romuald

Un livre tout en peinture sur la détresse psychique, le poids du bagage familial, le mystère de l’inconscient et les amis imaginaires…

 
Le Devoir par Fabien Deglise

Le dessin a le trait violent et le décor fiévreux pour porter cette psychanalyse vertigineuse toute en cases et en folie [...] le tout dans une dominante de rouge [...] qui sied parfaitement à cette autre bande dessinée coup-de-poing.
Lire la suite

 
Causette #60 par A.C

Dans cet album qui laisse la part belle aux grandes illustrations à l’aquarelle, Théa Rojzman questionne nos possibilités à rompre avec l’héritage dramatique laissé par nos parents. […] C’est effrayant, mais c’est beau.

 
Dazibao (n°octobre) par Mélanie Gautier-Laurès

L’intrigue bien menée est servie par des illustrations de toute beauté et très poignantes ; le maniement des couleurs ne peut laisser personne indifférent.
Lire la suite

 
Psychologie Magazine par

Le propos est poignant.

 
Ligne Claire par

Un récit intimiste et poignant magnifiquement réalisé en couleurs directes à l’aquarelle qui aborde les thèmes forts du traumatisme, de la souffrance et de la folie.
Lire la suite

 
Place to be par Michelle Gagnere

Théa Rojzman signe un ouvrage surprenant, d'une grande sensibilité, et plein de poésie. (...) Mais ce qui est vraiment étrange et très beau, ce sont les dessins, très surprenants, retraités à la peinture, qui mettent en valeur la délicate frontière entre le réel et l'imaginaire.
Lire la suite

 
CFDT Mag par

Une BD bouleversante.
Lire la suite

 
Clara Magazine #156 par

L'histoire de Yann, guidé dans ses souvenirs par les amis imaginaires de son enfance. Moqueurs et cyniques, ses compagnons le ramènent dans les remous de sa vie [...].

 
Sens Critique par Limsai

[...] ce que j'ai trouvé formidable dans ce bouquin c'est l'atmosphère qui s'en dégage, lire cette bd c'est un peu comme t'enfermer dans une bulle, ou tu rentres totalement dans l'univers le temps de la lecture, notamment grâce aux grandes pages contemplatives à la limite de l?abstrait qui dégagent une sorte de nuage éthéré [...].
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?