La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Fille perdue
 
de KANAN Nabiel
 
Janvier 2004
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
KANAN Nabiel

Scénario :
     KANAN Nabiel

Pages : 96
Broché à rabats
Prix : 13 €
Collection : Contre-jour

EAN : 9782849530030
ISBN : 9782849530034
NUART : 79960


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...
Beth est à l'âge des découvertes. En vacances en camping avec ses parents, l'adolescente est fascinée par une fille à peine plus âgée qu'elle mais bien plus libre. A son contact, Beth évolue, sent poindre des désirs de rébellion et une vague de frustration. Le titre joliment ambigu "Fille perdue" désigne ainsi autant à Beth que cette enfant disparue aux environs de la plage dont parlent les journaux.

Un dessin dépouillé et élégant, une narration ample, des regards qui en disent davantage que les mots, Fille perdue est une œuvre fine et envoûtante.

Découvrez sans plus attendre la preview de l'album sur le site DigiBiDi en cliquant ici !
 
Revue de presse
 
Scéneario.com par Marie

Jean-Paul Jennequin dit, dans sa préface, que Kanan est un réaliste fantastique… J’ajoute qu’il émane de lui beaucoup de douceur et qu’il est un auteur sensible. Ayez un œil curieux, cet album est très intéressant et il m’a touchée.
Lire la suite

 
BDnews.com par Gilles Laborderie

Fille perdue, c'est aussi une histoire d'une grande sensibilité sur le malaise de l'adolescence, ses pertes de repères et son attirance pour le danger. (…) On peut être dérouté par la fin inattendue de l'histoire mais je trouve qu'elle fonctionne dans le cadre de l'album, bercé de ce que Jean-Paul Jennequin, qui signe la préface, appelle le réalisme fantastique de Kanan. Espérons que l'éditeur nous fera rapidement découvrir les autres ouvrages de cet auteur.

 
L’Avis des bulles par Blandine Guichoux

Nabiel Kanan nous propose un histoire intimiste à la fois émouvante et drôle (…) Le sujet est universel, à la fois quotidien et profond. : les questionnements et les expériences de l’adolescence sont traités ici de manière poétique, grâce à un style graphique tout en traits, épuré et particulièrement lisible. La fin apporte une dimension étrange et merveilleuse, et ouvre la porte à une interprétation psychologique de l’œuvre. C’est un opus vraiment rafraîchissant, qui donne un avant goût d’été et un arrière goût d’enfance. 3* sur 3

 
BDSelection.com par Marielle Python-Bernicot

« Fille perdue » est un travail pourvu de grandes qualités graphiques et narratives. Dans cette œuvre de jeunesse, le style est d’emblée très affirmé ; il est difficile d’y retrouver une influence célèbre. Nabiel Kanan produit un travail délicat et sensible sur un âge de la vie délicat et sensible. Beaucoup de défis dans sa démarche. Ils sont tous relevés. 4* sur 5
Lire la suite

 
avoir-alire.com par Aïssata Soumah

Fille perdue entre deux âges, adolescente sur le fil du rasoir : Nabiel Kanan peint avec finesse le moment où tout bascule.( …)Une brillante escapade dans les méandres de l’adolescence.
Lire la suite

 
Synopsis par Thibault Bérard

Parlant de sa possible adaptation : Un téléfilm de toute beauté, elliptique et fluide. L’atmosphère rappellerait celle de Harry, un ami qui vous veut du bien, de ces scénarios en vogue qui mettent en balance les lectures fantastique et psychanalytique sans jamais peser l’une sur l’autre. Ici, tout est affaire de doigté : il s’agit d’appuyer légèrement les quelques temps forts de l’histoire, de respecter les subtiles accélérations du rythme et, surtout, se restituer l’ambiance envoûtante de cette bande dessinée particulièrement originale. Avis aux esthètes.

 
Madmoizelle.com par Elsa Bordier

Un très joli titre, différent et beau.
Lire la suite

 
The Glam Attitude par Orlane Moynat

L’auteur nous présente cette période de la vie où nombreux sont les changement qui s’opèrent, avec beaucoup d’émotion et un suspens omniprésent.
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?