La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Eloïsa et Napoléon
 
de FLORIDO Cristina, RUIZGE Francisco
 
Aout 2012
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
RUIZGE Francisco

Scénario :
     FLORIDO Cristina

Pages : 112
Broché
Prix : 14 €
Collection : Contre-jour

EAN : 9782849531501
ISBN : 978-2-84953-150-1
NUART : 153980


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...
Tout le monde veut être aimé. C’est parfois facile, parfois très compliqué. Il faut un peu de hasard, un peu de magie, un peu de réalité et beaucoup de quotidien.

Il faut avant tout trouver le prestidigitateur, l'alchimiste de notre formule personnelle, qui fasse de chaque jour, un moment de fantaisie. Quelqu'un pour nous montrer comment tout peut être simple, par un tour de passe-passe, d’un simple mot ou grâce à un élixir.

Pour Napoléon, c’est Eloisa. Et pour Eloisa, c’est Napoléon. Même si elle est grande et grognon, lui minuscule et souriant. Ils se sont croisés, un jour, au marché aux fleurs. Et si Eloisa s’est enfuie, Napoléon n’en a pas moins décidé qu’ils étaient faits l’un pour l’autre, pour la vie !

Quand l’amour se fait poésie…

N'hésitez pas à feuilleter le player de DigiBiDi !
 
Revue de presse
 
Virus BD par Miss Teigne

Les auteurs (...) proposent une combinaison séduisante du graphisme et du scénario. (...) La mise en page a une vraie personnalité, aussi tranchée que les héros.
Lire la suite

 
Radio PFM - Easy Rider #1161 par Olivier Valério

Une très belle bande dessinée : très bien faite, poétique, des dessins épurés et aériens... Un bel album !
Lire la suite

 
BDCaf'Mag #44 par

Cristina Florido raconte d'une voix toute simple la poésie que crée chaque jour un couple que tout oppose, lui petit et lumineux, elle grande et renfrognée. 50 centimètres de distance comblés par un amour qui s'impose comme une évidence. Le dessin de Francisco Ruizgé offre un graphisme frais et spontané à cette belle histoire. Ses planches aux traits déliés et rapides ressemblent à des croquis d'instants privilégiés, pris sur le vif, comme une photo un peu naïve. Une vraie bulle de fraîcheur !

Coup de foudre BDCaf

 
Chez Mo - Bar à BD par Mo'

Il s’en est fallu de peu pour que je vous dise que nous avions à faire à un poème illustré. Quelques alexandrins et quelques rimes tout au plus. Car de la poésie, Eloïsa et Napoléon en regorge. C’est une histoire d’amour aussi douce, aussi chantante et aussi pétillante qu’une petite comptine que l’on raconte à un enfant pour l’éveiller au monde. Sauf qu’ici, elle nous rappelle que le bonheur est fait de choses simples comme un regard, un sourire.
Lire la suite

 
actuaBD par David Taugis

Eloïsa et Napoléon se présente comme un récit onirique au ton précieux et romanesque, avec une mise en page très aérée et des traits épurés. Sa construction elle-même s’affranchit de la narration classique, pour garder quelques effets de surprise.
Lire la suite

 
Bdtheque.com par Alx Bergeret

C’est surtout le côté graphique qui m’a enchanté… Le dessin tremblotant et à main levée ressemble à de l’esquisse, et pourtant fourmille de détails. Les planches au découpage traditionnel (gaufriers de cases) laissent souvent place à de véritable explosions graphiques, avec des pages pleines (voir des double pages pleines) fourmillant de détails, et sur lesquelles sont venues se greffer quelques cases par-ci par-là…
Lire la suite

 
dBD #66 par Silvia Santirosi

Un album enrichi par un découpage intéressant qui accompagne le récit en le rythmant et par une minutieuse recherche des perspectives quasi cinématographique. Une caractéristique qui contrebalance la narration verbale et qui aide le lecteur à faire preuve d'empathie envers les personnages.
Une lecture passionnante.

 
Angle(s) de vue - Rubrique à Brac par PaKa

Une jolie histoire emplie de fraicheur et de tendresse sur deux êtres qui s’aiment… tout simplement.
Lire la suite

 
BD Gest' par A. Perroud

Alors que l'album pourrait sembler un peu vide et rempli d'un romantisme un peu béat, il s'avère touchant grâce à la finesse des observations et à la sincérité des propos. (...) Le travail de Ruizge, qui rappelle par moments Sempé, est en fait des plus subtils et parfaitement adapté au scénario. L'artiste manie particulièrement bien la mise en page.

Histoire d'amour toute simple, racontée avec beaucoup de maestria, Eloïsa et Napoléon est tout à fait recommandable.
Lire la suite

 
Maxoe.com par Seb Moig

Florido et Ruizge livrent un album simple sur l’amour, sur la passion qui envahit les corps et les esprits et creuse toujours plus profond les sillons d’un bonheur simple. Ruizge dessine tout en traits volatiles ce récit poignant. Il laisse deviner la fragilité de l’amour, ce sentiment difficile à entretenir qui, telle une orchidée soumise à la dure épreuve du temps et des saisons, peut basculer et se faner à tout moment…
Lire la suite

 
Hello Coton - Le rose et le noir par Armalite

"Eloïsa et Napoléon", c'est pile le genre de bédé miraculeuse que j'adore dénicher en fouillant chez Contrebandes. (...) Graphiquement, j'ai beaucoup apprécié l'alternance de mosaïques de carrés, dont certains se complètent entre eux pour montrer la progression d'une action, et de dessins aérés prenant tout une double page, qui installent leur atmosphère façon Sempé. Une très, très jolie découverte.
Lire la suite

 
Un livre par semaine par Céline Trotte

C'est l'histoire d'un amour improbable, deux êtres si différents qui trouvent le juste rythme à leur idylle, comme une douce mélodie, une histoire pleine de poésie et de tendresse. (...) L'histoire est racontée avec douceur et justesse, un graphisme très simple accompagne le texte avec un découpage comme un labyrinthe, qui met l'accent sur les moments forts de l'album.
Lire la suite

 
Echos Art par Gwendal Fossois

Douceur et délicatesse pour “Eloïsa et Napoléon”
La douceur du trait, associée à la délicatesse de l’histoire, laisse une vague impression d’apaisement à la lecture de la bande dessinée. Chose assez rare dans ce type d’histoire : le récit de l’intime est à peine dévoilé, comme s’il fallait garder intacte la vie au sein du cocon. Il suffit au lecteur de savoir que le couple nage dans un bonheur simple, depuis cinq années. Que demander de plus ?
Lire la suite

 
Le Bateau Livre par

L’histoire d’amour pourrait être banale si le couple n’était pas “hors-normes”. Et pourtant, la simplicité dans l’originalité ne peut qu’amener le sourire aux lèvres…
Magique!
Lire la suite

 
bd-sanctuary.com par Lauriane

A lire ces quelques mots, cette histoire semblerait ordinaire. Aussi je salue l'intelligence du scénariste qui a éclipsé les mots inutiles et laissé s'exprimer davantage la complicité qui unit ses deux âmes par les traits gracieux d'un dessinateur inspiré. (...)

Les traits sont fins, élégants, graciles et soignés. Les cadrages sont dynamiques et empruntent le chemin que des yeux conquis connaissent si bien: tes yeux, tes fossettes, ton sourire, tes mains et de nouveau tes yeux. Qu'il est bon d'être heureux!
Lire la suite

 
Krinein.com par Hiddenplace

Pour cette romance finalement très simple et essentiellement portée sur le ressenti et le regard que l'on porte sur l'être aimé, Cristina Florido et Francisco Ruizge parviennent à nous transmettre une émotion à la fois douce et forte, grâce à un dessin et un texte qui suggèrent autant qu'ils sont justes.

8/10
Lire la suite

 
CFDT Magazine par

Emprunt de grâce et de poésie, cet album veut nous faire croire au magnétisme des contraires. Et la magie opère !

 
Radio Massabielle - A l'écoute des livres par Roland Françoise

Sans un mot échangé entre-eux, ces tourtereaux improbables incarnent poésie et romantisme grâce aux talents conjugués de Cristina Florido au scénario et de Francisco Ruizge au dessin. Une association prometteuse.
Lire la suite

 
Avis des Bulles #154 par Juliette Barax

Un cocktail de romantisme et de tolérance, pour un résultat poétique. Eloisa et Napoléon se lit comme un conte et se clôt comme il se doit par une leçon empreinte de respect et d'indulgence mais aussi de justesse, de légèreté et de modernité pour ne pas rendre ce petit opus ennuyeux !

 
The Shop around the corner par Manon

Du noir et blanc, un dessin simple mais beau, de la finesse et de la poésie à revendre.
Lire la suite

 
L'Amour des Livres (BD 2013) par

Un coup de crayon à la fois rapide et précis, des doubles pages qui ne se ressemblent jamais, des paroles peu nombreuses mais pesées, bref, un album qui, dans le moindre de ses recoins, cherche à retranscrire, en noir et blanc, l’arc-en-ciel de l’amour et la préciosité de ce sentiment.

 
Bulle d'Encre par Arnaud Gueury

Petit album sans prétention, Eloïsa et Napoléon se lit d’une traite, l’histoire étant d’une légèreté et d’une clarté apaisantes. (...) En noir et blanc, son graphisme, à l’encrage presque invisible parfois, va à l’essentiel. Un one-shot rafraîchissant et étonnant
Lire la suite

 
Bibliothèques de Paris par Les Bibliothécaires

On est sous le charme de ce joli conte romantique.
Coup de coeur 2012 des bibliothécaires.
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?